Plongez-vous dans l’ère Edo, au cœur de la capitale et choisissez votre style de vie.
 

 :: Inscription :: Présentation :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ayanami K. Testsuya [terminée ♥]

avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 20
Localisation : En dessous de vous Q.Q
Geisha
Lun 14 Nov - 23:09
Ayanami K. Testsuya
ft. Chouryou de Juuzaengi Engetsu Sangokuden

Situation conjugale : Célibataire
Situation familiale : Enfant unique
Citation : Peu lui importe tes pleurs, la vie ne te fait jamais de cadeaux
Caractère

Il faut savoir être franc : Ayanami est un mauvais geisha. Il est trop gentil, toujours à vouloir aider les autres comme il le peut. Mais pire que cela, il est incapable de mentir ou de jouer la comédie. Il est aussi extrêmement timide et est rapidement gêné devant les clients, perdant souvent ses moyens. Il n'a aucune réplique et est un pleurnichard de première. Il pleure rapidement et souvent pour un rien. Evidemment, il sait se contrôler quand il a le maquillage de geisha. Encore heureux d'ailleurs. Il est très très maladroit aussi.

Il est très peureux, il sera effrayé par tout et rien. Sa plus grande peur est la fureur de sa maitresse d'okiya, malheureusement, il ne peut jamais y échapper.

Il est très doué en danse, en dessin, en broderie et en chant, si seulement il était moins timide, il pourrait le montrer. Malheureusement, à moins de le forcer, jamais il ne montrera ses talents de son plein gré. En plus, il se sous estime et se dévalorise en permanence.

Il aime faire les boutiques, avoir de jolis choses comme des bijoux, de beaux kimonos, des ornements de coiffure et autres. Recevoir des cadeaux lui fait toujours plaisir et il en prend toujours grand soin, très peu habitué à avoir quelque chose pour lui tout seul.

Malgré sa grande timidité, Ayanami aime faire sourire les gens, les voir heureux. C'est ce qui l'a conduit à vouloir devenir geisha. Il a vraiment un grand coeur et est pacifique. Il ne lèvera jamais ni la main ni le ton sur quelqu'un, jamais. Il est extrêmement gentil, doux, affectueux et attentionné. Et malgré les défauts cités ci-dessus, beaucoup de clients l'apprécient pour ses qualités.

Physique et style vestimentaire

Ayanami n’est pas très grand. Il mesure 1m56 pour 48 kg. Il est mince, et musclé. Son corps est très bien proportionné et il est considéré comme un bel homme.

Son visage est fin et traduit toujours une certaine douceur, surtout son regard en fait. Il a de beaux yeux améthyste et un joli teint blanc légèrement jaune. Il a de magnifiques cheveux châtain clair lui arrivant en dessous des hanches. Il n’en attache qu’une partir avec un petit ruban bordeaux, laissant le reste libre.

Niveau vestimentaire, il a un haut vert, descendant en une traine blanche et rosée, par-dessus lequel il met un plastron marron foncé avec des ornements dorés, cela rattaché par un tissu épais bordeaux par-dessous lequel un autre tissu violet clair est présent et se retrouve attaché devant en un nœud des plus complexes. Il a un cordon marron qui passe par-dessus ça, présentant une jolie bélière en bronze avec une améthyste en son centre. Il a un pantalon blanc légèrement violet et des bottes noires, dorées et bordeaux. Sur ses épaules, il porte une cape violet clair retenue par une épaulière en cuir violet foncé avec un peu de fourrure blanche en dessous.

En geisha, il se teint les cheveux en noir avec du charbon et les coiffe soit en une longue queue de cheval avec des perles et des fleurs de cerisier en ornement. Il porte habituellement un kimono bleu avec des rubans. Sinon il a la traditionnelle coiffure des geishas, dans ses cas-là, comme toutes les geishas, il va chez le coiffeur pour se la faire faire avec de la cire et autres produits et la garde pendant plus d’une semaine, ne se lavant donc pas les cheveux, mettant du parfum dessus, comme toutes les geishas. Niveau maquillage, c’est la traditionnelle poudre de riz pour avoir le teint blanc comme la neige, et divers produits pour habiller les yeux, les lèvres et les joues. Il a toujours des kimonos somptueux et coûteux, offerts par ses clients.

En fait, tout ce qu’il possède sont des cadeaux de ses clients.


Histoire

Ayanami est né un certain jour, il a vécu un certain nombre d'années, et est mort un autre certain jour... ne pas tenir compte de mes bêtises.



***



J'ai froid...

Dans les rues d'Edo, le corps d'un jeune garçon gît, à moitié conscient, dans la neige. En essayant de trouver de quoi manger pour sa famille, il a simplement réussi à tout se faire voler. Il tente de se lever, émettant une plainte à cause de ses membres douloureux.

Comment ose-tu te plaindre Kakeru ?!

Le jeune garçon relève difficilement la tête en entendant son prénom. Ses yeux se posent alors sur une femme magnifique : sa mère.

M... maman...

Un éclair passe devant ses yeux. La femme vient de le gifler avec violence. L'enfant se tient la joue en retenant des larmes.

NE M'APPELLE JAMAIS COMME CA ! JE NE SUIS PAS TA MERE !

Elle agrippa les cheveux de l'enfant pour remonter son visage vers le sien.

Si seulement tu n'étais jamais venu au monde, ma vie aurait été plus heureuse.

Après ces paroles, elle balança le jeune garçon dans la neige, avant de repartir dans un nuage de poudreuse blanche, laissant son fils derrière elle.



***



La mère de Kakeru était la maîtresse d'un riche noble de la ville. Son époux était au courant, mais n'osait rien dire sur cette relation. Après tout, que pouvait faire un petit artisan des bas-quartiers contre un noble ?

Mais quand Kakeru vint au monde, et que son vrai père le renia, l'artisan lui fut ravi d'accueillir cet enfant dans sa famille. Même s'il n'était pas de son sang, il considérait l'enfant comme son fils, et lui apportait tout l'amour qu'il avait. La mère de Kakeru, suite à la naissance de ce dernier, fut rejetée par son amant, et son époux ne lui accordait plus un seul regard, préfèrant accorder toute son attention à son fils adoptif.

La femme voua alors une haine sans limites à son propre fils, jalouse de l'attention qu'il recevait, et commença à lui mettre sur le dos tous ses malheurs, elle le giflait dès qu'il l'appellait "mère" ou "maman". Malgré cela, l'enfant continuait d'aimer sa mère et de chercher l'amour de cette dernière, en vain.



***



Les années passèrent, Kakeru n'était toujours pas aimé par sa mère. Quand il eut dix ans, cette dernière tomba gravement malade. L'enfant vint à son chevet et la veilla pendant des jours, s'occupant d'elle docilement.

Kakeru...

Le jeune garçon sourit à la femme, prenant doucement sa main. La belle tapa, avec le peu de forces qu'il lui restait, la main de son fils. Son visage se fit méprisant quand elle posa les yeux sur lui.

Si seulement tu n'étais jamais né... ma vie aurait été plus heureuse...

Telles furent ses dernières paroles avant de mourir.



***



Le petit artisan fut tout de même très affecté par la mort de son épouse. Malheureusement, il n'eut pas le temps d'être triste, croulant rapidement sous les dettes. Heureusement pour lui, une maitresse d'okiya avait remarqué Kakeru dans une rue. Sûrement dû au fait que sa mère était une courtisane, le jeune garçon avait acquis une démarche gracieuse et majestueuse, un bon maintient, et tout ce qui fallait pour être geisha. Sa beauté eut finit de convaincre la femme, qui vint proposer à l'artisan une somme coquette pour l'enfant.

L'homme refusa au début, avant d'être obligé de constater qu'il ne pouvait pas rendre l'enfant heureux. Il le confia donc à l'okiya, ou plutôt, le vendit, afin de pouvoir survivre de son côté.



***



Les années furent dures pour Kakeru. En plus des tâches que lui confiait la maitresse d'okiya, il devait aussi aller à l'école pour apprendre la danse et le chant ainsi que l'art des kanjis. Il travaillait dur et apprenait vite, mais sa timidité, sa maladresse et le fait qu'il pleure pour un rien lui rendait les choses encore plus difficiles. Il réussit tout de même à devenir geisha, changeant ainsi de nom. Kakeru mourut pour laisser place à Ayanami. Il ne rapportait pas beaucoup à l'okiya, mais bien assez aux yeux de la maitresse des lieux. Ses clients ne sont pas nombreux mais sont assez riches. A présent, sa maitresse d'okiya ne cherche qu'une seule chose : vendre sa virginité à un prix élevé.

Informations complémentaires

Nom : Testsuya
Prénom : Kakeru

Prénom de geisha : Ayanami
Âge : 19 ans
Personnage sur l'avatar : Chouryou de Juuzaengi Engetsu Sangokuden, inconnu pour celui de la geisha
Genre :
Sexualité : Homosexuel, complètement soumis et dominé
Rôle souhaité : Geisha
Autre chose ? : Q.Q je suis tout timide Q.Q

Derrière l'écran ?

Prénom : ... ça se mange ? *^*
Surnom : ... on m'a trahit dans la réponse juste en dessous Q.Q
Genre : ... ça se mange aussi ?
Âge : majeure et vaccinée ♥
Présence : 9/10
Code : Bushi No Tamashi
Autre chose ? : Miamez des cookies ! o/



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 01/11/2016
Age : 18
Localisation : Mibu
The Red Wolf
Voir le profil de l'utilisateur




Fugaku Usui
The Red Wolf
Lun 14 Nov - 23:12
Bienvenue Dory ♥

_________________


«Happiness comes to those who smile, right ?»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 01/11/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part dans l'obscurité.
Co-fondateur
Voir le profil de l'utilisateur




Akihito Onishawa
Co-fondateur
Mar 15 Nov - 19:46
Benvenuta ! La Cité d'Edo te souhaite la bienvenue, et espère que tu t'y sentiras comme chez toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 20
Localisation : En dessous de vous Q.Q
Geisha
Mer 16 Nov - 22:15
Merci beaucoup à vous deux <3 J'ai terminé, j'attends vos critiques ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 01/11/2016
Age : 18
Localisation : Mibu
The Red Wolf
Voir le profil de l'utilisateur




Fugaku Usui
The Red Wolf
Mer 16 Nov - 22:19
Il se sentira comme chez lui quand il sera dans mon lit. Pas vrai ? ♥


Validé'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 01/11/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part dans l'obscurité.
Co-fondateur
Voir le profil de l'utilisateur




Akihito Onishawa
Co-fondateur
Ven 18 Nov - 21:13
L'Histoire de Kakeru est fort touchante, d'après moi. J'aime bien ce personnage, il a un bon fond, et sa timidité et son manque de confiance en soi donnent envie de le protéger. Bienvenue à lui dans la Cité d'Edo, une fois de plus !
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Ayanami K. Testsuya [terminée ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDO, l'ère des samouraïs :: Inscription :: Présentation :: Validées-
Sauter vers: